Brisons le Silence!

Nous Prod et l’institut DécadréE se sont allié.e.s pour mettre en place une campagne contre les violences au sein du couple. Grâce à un financement participatif, chacunxe a la possibilité de participer. Ensemble, engageons-nous contre les violences!

38 Donateurs 1 J'aime 0 Avis
CHF1,129.00 collectés
CHF35,000.00 Objectif
Pourcentage Collecté :
3.23%

0 Jours restants
3.23% Financé
Campaign Over
, Suisse

Brisons le silence est une communauté engagée contre les violences au sein du couple, portée par sept films d’animation, des associations, des artistes et plusieurs partenaires.

Les violences conjugales touchent toutes les classes d’âge et sociales, toutes les origines, toutes les orientations sexuelles et identités de genre. A travers la mise en avant de la parole des victimes, Brisons le Silence thématise ce phénomène sociétal et l’amène sur la place publique à grâce au cinéma d’animation et une campagne d’impact.

Grâce à votre participation, les films seront utilisés afin de mettre en place une campagne d’impact et lutter contre les violences conjugales.

Pour voir tous les films, rendez-vous sur le Play RTS!

Objectifs de Campagne

Premier palier: 35’000 CHF
Ce premier palier permettra de décliner la campagne dans les cantons romands en mettant en avant les associations partenaires.
Une collaboration avec les institutions et les associations engagées contre les violences de genre nous permettra de proposer des projections accompagnées de tables rondes, des événements thématiques et des formations.

Deuxième palier: 50’000 CHF
Le deuxième palier permettra un travail de fonds sur les thématiques sous-jacentes aux films en adressant des questions spécifiques. La dépendance et l’isolement, les questions juridiques, le trauma sont quelques exemples des demandes qui sont formulées par les témoins ielles même.

Pourquoi m’engager?

Un financement participatif n’est pas un simple financement. Au delà de la recherche de fonds il permet de créer et d’engager des communautés autour des projets. Chaque contributeur-trice fait partie de la communauté.

Brisons le silence! est un projet de 7 courts métrages qui luttent contre les violences au sein du couple. Toute personne peut se retrouver concernée, en tant que témoins, entourage, victime – et même personne qui agit des violence. Avec ce crowdfunding, Brisons le Silence! souhaite ouvrir des portes, les portes des maisons dans lesquels ces questions sont trop souvent confinée.

Rejoignez la communauté! Parlez du projet et partagez autour de vous! Soutenez et faites soutenir! Merci! 

Les Artistes

Louiza est illustrateurice. Ielle travaille pour plusieurs médias et pour le chateau de Chillon. C’est la première fois que ses dessins s’animent, et ça marche très bien! Ielle a réalisé le film « Première fois ».

Camille Bovey est réalisatrice indépendante de dessin animée. Elle est basée à Lausanne dans l’atelier Château Turbulent. Elle a réalisé le film « Sous emprise ».

Samuel Patthey travaille comme réalisateur de films d’animation, illustrateur et graphic designer. Il a réalisé le film « Aligner ».

Estelle Gattlen est illustratrice et animatrice 2D. Elle est membre du collectif Voila Collective avec qui elle partage son atelier. Elle a réalisé le film « Bleue ».

Vamille est illustratrice et autrice de BD. Elle a récemment sorti Greta change le monde avec Gabriella Cinque. Elle a réalisé le film « Crescendo ».

Mirjana Farkas est illustratrice d’article de presse, d’affiches  et autre supports de communication. Elle travaille également sur des projets plus personnels. Elle a réalisé le film « Comme Anestesiée ».

Fichtre est artiste, illustrateur indépendant et enseignant en illustration à l’EDHEA, l’école d’art du Valais. Il a réalisé le film « Basculement ».

Les Associations

C’est grâce à sept associations de terrain que Nous Prod et DécadréE ont été en mesure de mettre en image les témoignages qui font la force de Brisons le Silence. Ces associations font partie de la communauté Brisons le Silence, elles sont les ressources principales sur le terrain et leur travail est remarquable.

Viol Secours est une association genevoise féministe qui lutte contre les violences sexistes et sexuelles depuis 1985. Elle accompagne les victimes autant sur le plan thérapeutique que judiciaire. Elle est également au côté des professionellexs et sensibilise sur ces questions dans une perspective politique, sociétal et juridique.

La fondation l’Essentielle a été fondée en 2011 et a pour mission d’aider les personnes victimes de violences domestiques en Valais. Elle accueille et accompagne, oriente mais est également présente dans le domaine de la sensibilisation auprès de la population. Elle travaille spécifiquement sur les violences psychologiques.

Violence que faire est une ressource romande en matière de violence au sein du couple. Sa mission est d’informer, conseiller et prévenir les violences. Elle collabore activement avec le réseau suisse romande. Violence que faire est auteure d’un podcast ressource, Poussière, dont l’écoute est précieuse.

MalleyPrairie est un centre d’accueil pour toutes personnes subissant des violences au sein du couple ainsi que leur famille, dans le canton de Vaud. On peut y trouver de l’aide 24h/24 et 7 jours sur 7, et le centre propose également un accompagnement ambulatoire.

La Fraternité du CSP Vaud est un lieu d’information et de conseil sur les questions et enjeux migratoires. Dans cette perspective, il accueille notamment des femmes migrantes vivant des situations de violences au sein du couple. Ces situations spécifiques sont l’objet d’une réflexion politique et juridique autour d’un groupe romand “Femmes migrantes et violences conjugales”.

Le PAV – Pole Agression Violence est une association vaudoise d’aide et de soutien aux personnes LGBTIQ+ victimes de violence, ainsi que leur entourage. Les violences de genre que vivent les personnes LGBTIQ+ exigent une réflexion et un accompagnement qui prennent en compte leur situation spécifique.

Avvec est une association basée à Genève qui apporte une aide thérapeutique et psychosociale aux victimes de violences au sein du couple, ainsi que leurs enfants. Leur vision est que chaque personne peut sortir d’une situation violence en étant outillée informée et soutenue.

Pour aller plus loin sur la thématique

Il est délicat de traiter des violences au sein du couple tant cette notion regroupe des réalités diverses. Chaque personne peut être victime indépendamment de son genre, de son âge, de son orientation sexuelle et de son origine. Les femmes et les personnes LGBTIQ+ sont surreprésentées parmi les victimes. En Suisse, on estime que 40% des femmes ont été victimes de violences au sein du couple.

Le couple est une notion plurielle et complexe. Elle regroupe un ensemble de situation. De la relation d’un soir au mariage à long terme en passant par les situations extra-conjugales, chaque vécu est valide.

Les violences au sein du couple s’inscrivent dans le continuum des violences de genre. Elles agissent comme un outil de domination. Elles isolent, fragilisent, traumatisent et menacent des vies.

Pour combattre les violences au sein du couple, en tant que phénomène de société, il faut combattre le sexisme mais également le racisme, l’homophobie et la transphobie, le validisme et toutes les autres formes d’oppression qui rendent certaines personnes particulièrement vulnérables.

Femmes migrantes et violence au sein du couple

Les violences au sein du couple peuvent toucher tout le monde indépendamment de l’âge, de la classe sociale, de l’origine ou de l’orientation sexuelle et identité de genre. Cependant, certaines personnes, de par leur vulnérabilité, sont surexposées à ces violences.

« Pour les femmes non ressortissantes de l’Union Européenne mariées à un Suisse ou à un étranger au bénéfice d’un droit de séjour en Suisse, il existe un obstacle supplémentaire qui  les décourage d’entreprendre toute démarche de séparation et de dénonciation [en cas de violences au sein du couple]. En effet, d’après la loi, le renouvellement de leur titre de séjour initialement obtenu par regroupement familial dépend en principe de la poursuite de la vie commune. » Observatoire romand du droit d’asile et des étrangers.

Cette vulnérabilité est un terrain propice aux violences au sein du couple et certains auteurs de violence l’utilise pour maintenir leur épouse sous leur emprise. Pour les femmes qui parviennent néanmoins à quitter un mari violent, les effets de cette emprise et l’isolement dans lequel elles se sont retrouvées parfois durant de longues années ont ensuite des conséquences néfastes sur leur possibilité d’obtenir un permis de séjour : mauvaise maitrise de la langue, manque d’indépendance financière… Ce cercle vicieux et la situation des femmes migrantes est la préoccupation du groupe de travail « femmes migrantes et violences conjugales » dont fait partie la fraternité du CSP Vaud du CSP Suisse qui a collaboré sur le projet Brisons le Silence.

Pour comprendre ces enjeux, l’écoute du podcast Poussière est une ressource intéressante. 


Récompenses

CHF20

92 récompenses restantes

Une carte postale de remerciement avec un dessin issu des films

8 Donateurs

Livraison estimée : Juin, 2022
Campaign Over

CHF40

25 récompenses restantes

Atelier "décodage" avec l'institut DécadréE sur la question des violences au sein du couple en lien avec les films.
Le 20 septembre à Lausanne, de 18h30 à 20h30

0 Donateurs

Campaign Over

CHF40

25 récompenses restantes

Atelier "décodage" avec l'institut DécadréE sur la question des violences au sein du couple en lien avec les films.
Le 28 juin à Genève, de 18h30 à 20h30

0 Donateurs

Livraison estimée : Juin, 2022
Campaign Over

CHF50

58 récompenses restantes

Une sérigraphie deux couleurs avec un dessin tiré des films, édité à Genève

12 Donateurs

Livraison estimée : Juin, 2022
Campaign Over

CHF100

27 récompenses restantes

Titre d'ambassadeurice
Votre nom est affiché sur le site internet comme soutien et ambassadeurice

3 Donateurs

Livraison estimée : Juin, 2022
Campaign Over

CHF500

10 récompenses restantes

Une projection privée est organisée chez vous pour vous et vos amiexs. Une intervenante accompagne la projection et organise une discussion sur la question des violences de genre - date à convenir

0 Donateurs

Campaign Over

CHF750

4 récompenses restantes

Atelier privé "décodage" par l'institut DécadréE sur les violences au sein du couple sur la base des films
Capacité de l'atelier: jusqu'à 20 personnes - date à convenir

0 Donateurs

Campaign Over

CHF1000

4 récompenses restantes

Atelier par l'institut DécadréE a l'attention des enseignantexs sur la base des films
Apprendre à parler des violences de genre avec les élèves - date à convenir

0 Donateurs

Campaign Over

CHF5000

4 récompenses restantes

Organisation d'une soirée dans votre commune / ville
Projection des films, table ronde avec intervenantexs, apéro - on prend tout en main! - date à convenir

0 Donateurs

Campaign Over
Nom Montant du don Date
Johanne Carron CHF50.00 June 14, 2022
avril Gabioud CHF10.00 June 13, 2022
Anonyme CHF20.00 June 13, 2022
Anonyme CHF50.00 June 09, 2022
Martine Beguin Felley CHF50.00 June 01, 2022
Line Rochat CHF50.00 May 31, 2022
Anonyme CHF25.00 May 30, 2022
Antoine Vonder Mühll CHF50.00 May 27, 2022
Anonyme CHF140.00 May 27, 2022
Fanny Seydoux CHF100.00 May 26, 2022
wannis corpataux CHF50.00 May 25, 2022
Anonyme CHF50.00 May 19, 2022
Claire Nicolas CHF50.00 May 19, 2022
Iseline Mercier CHF20.00 May 18, 2022
Sarah Guillermin CHF10.00 May 17, 2022
Sébastien de Graffenried CHF20.00 May 17, 2022
Lucie Rimaz CHF20.00 May 17, 2022
Clemy Armata CHF100.00 May 13, 2022
Kaat de Jonge CHF50.00 May 13, 2022
Anonyme CHF50.00 May 12, 2022
Adrienne Barman CHF50.00 May 11, 2022
Nadège Zen-Ruffinen CHF20.00 May 11, 2022
Valérie Marty CHF50.00 May 11, 2022
Nadège Zen-Ruffinen CHF20.00 May 11, 2022
Coline de Senarclens CHF2.00 May 07, 2022
Coline de Senarclens CHF2.00 May 07, 2022
Coline de Senarclens CHF20.00 May 06, 2022

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Brisons le Silence!”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code